Menu principal

PATHOLOGIE DES BALCONS

Un balcon est une « plateforme à hauteur de plancher, formant saillie sur une façade, et fermée par une balustrade ou un garde-corps, qui sont généralement en métal ou en béton.

C’est un balcon-terrasse s’il sert de toiture à des locaux de l’étage inférieur.  » (définitions extraites de « Dicobat »).

De cette définition, nous constatons que comme cet élément d’ouvrage se trouve en saillie de la façade, il ne sert en aucune manière de couverture à d’éventuels locaux qualifiés de nobles.  

De ce fait aucun système d’étanchéité n’est donc réglementairement requis, par contre il est indispensable de conseiller au maître d’ouvrage de les étancher afin de limiter au mieux les infiltrations.

On distingue deux familles de désordres :

  • les désordres structurels ;
  • les désordres esthétiques : fissurations secondaires, efflorescences, concrétions calcaires en sous-face, décollement des revêtements décoratifs, cas particuliers liés aux nez de balcons, aux revêtements de sol et à la collecte des eaux de pluie …

Découvrez l'article extrait de la Publication CATED intitulée "Sensibilisation à la pathologie à travers des cas courants"