Domaines de certification

Termites

Cette certification porte sur l’état relatif à la présence de termites (dans les zones délimitées par arrêté préfectoral) et a une durée de validité de cinq ans (sous réserve du respect du cadre réglementaire). Aucun prérequis particulier n’est exigé.

Les examens de certification

Une fois le dossier complet reçu, l’inscription est validée. La convocation précisant l’horaire et le lieu, ainsi que les instructions sur le déroulement des épreuves sont envoyées par e-mail, environ une semaine avant la date de l’examen.

Lire la suite

La personne candidate à la certification termites doit valider deux examens pour se voir remettre un certificat de compétence :

  • Un examen théorique, présenté sous forme de Questionnaire à Choix Multiples : il est composé de 40 questions et doit être réalisé en 40 minutes. Pour réussir cette épreuve, il faut obtenir un taux de réussite supérieur ou égal à 50%.
  • Un examen pratique, qui consiste à rédiger un rapport sur un sujet tiré au sort. Le candidat dispose de 30 minutes pour réaliser la rédaction de son rapport sur sa trame personnelle. Cette mise en situation est complétée par un entretien avec un examinateur, d’une durée de 30 minutes.

Le contenu de ces examens se base sur l’annexe 2 de l’arrêté compétence du 30 octobre 2006 modifié, définissant les critères de certification des compétences des personnes physiques réalisant les critères d’accréditation des organismes de certification.

Les résultats sont ensuite communiqués par e-mail au candidat dans un délai maximum d’une semaine. Lorsque les examens sont validés, le certifié se voit remettre un certificat et son nom apparait dans l’annuaire des certifiés de Ginger CATED, ainsi que dans l’annuaire des diagnostiqueurs certifiés du Ministère.

Les surveillances documentaires

Pour cette étape, le certifié devra fournir une preuve de réalisation de sa veille (technique, normative et réglementaire), une synthèse des plaintes et réclamations reçues, une déclaration sur l’honneur d’activité et une liste des missions réalisées (dans le format prévu par la réglementation).

Lire la suite

Une première surveillance de rapports sera réalisée dans la première année du cycle de certification afin d’évaluer la conformité des rapports réalisés, et une seconde sera menée entre la deuxième et la quatrième année du cycle de cinq ans.

Si des non-conformités sont détectées dans les rapports examinés lors de ces surveillances, un retour argumenté est demandé selon le type d’erreur (rapport corrigé, trame modifiée, …).

La recertification

Lorsque le certifié valide toutes ces étapes et arrive au bout des cinq années de validité du certificat initial, il peut demander une recertification (renouvellement du certificat). Pour cela il doit à nouveau repasser les examens et suivra ensuite le même parcours qu’initialement, hormis pour la première surveillance qui est, dans ce cas, supprimée.

Règlementation

Pour vous tenir informé des modifications règlementaires concernant ce domaine, nous vous mettons à disposition les liens correspondants :

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques sur l’audience du site ou par des sites tiers à l’occasion de certains services du site (vidéo, réseaux sociaux…).

En savoir plus sur les cookies et les données personnelles.